Le projet

bandeau projetJouer ensemble pour vivre AUTREMENT

Au commencement de la musique, il y a le partage, l’échange. La musique est un vecteur formidable pour être au plus près de soi, de ses émotions, tout en étant attentif à l’autre. Apprendre à jouer ensemble, c’est apprendre à vivre ensemble, à s’exprimer, à écouter l’autre et à faire des choix collectivement.

Il ne suffit pas que l’on apprenne aux élèves des conservatoires à interpréter avec leurs doigts de la musique, il faut surtout qu’on les initie aux sensations qui chez les auteurs ont engendré ces musiques, au mouvement qui a rendu leurs émotions à jamais vivante, au rythme qui les a ordonné et stylisé.

Émile Jacques-Dalcroze

Les cours individuels
Les cours individuels permettent de proposer des outils personnalisés à chaque élève dans le but de développer leur autonomie dans le travail technique et dans l’expression musicale, et de répondre à leurs questionnements.
La pratique collective
Les cours de pratique collective proposés au sein du stage sont l’occasion d’aborder les questions de l’écoute, du respect , d’apprendre à exprimer ses émotions par la parole ou la musique, de développer son sens critique et de faire des choix en équipe. Ils sont également des temps de jeu où la créativité de chacun peut se libérer par l’improvisation ou la création collective.
Le concert de fin de stage
Le concert de fin de stage est un moment de découverte et de partage entre le public et les stagiaires qui présentent le travail effectué lors de la semaine. Il permet également de fixer une échéance dans le stage et d’aborder des questions propres au jeu sur scène (gestion de l’espace scénique, expression en public, salut).

Se reconnecter à la nature

Tout comme la musique, la nature est un langage universel. Chaque homme peut ressentir des émotions à son contact, se sentir vivant. C’est une source d’inspiration et la source de toute vie.
À l’heure de la société de consommation et de son rythme frénétique, il devient essentiel d’être à l’écoute de notre planète et de prendre conscience du rythme plus lent de la nature. Un arbre, avant de devenir majestueux et de nous offrir de l’ombre, a été une graine, se sera nourri de la terre et de l’eau. Par le biais d’expériences ludiques, les stagiaires pourront apprécier le travail fourni avant qu’un aliment arrive dans notre assiette. Toute production artisanale, artistique demande de la patience et de l’investissement.
La question du respect évoqué dans le travail musical, se retrouve dans le rapport à la nature. Le fait d’être immergé dans la vie d’une ferme et d’être au plus près de la faune et de la flore, est une chance d’apprendre à mieux connaître ce qui nous entoure et de l’appréhender d’une manière positive. La peur et le rejet naissent souvent d’un manque de connaissance.
Éveiller les sens, être attentif, attentionné, ouvert à autrui et au monde qui nous entoure sont les envies que nous souhaitons partager au sein de ce stage.

Les activités quotidiennes
Un planning sera mis en place afin de permettre aux stagiaires de participer chaque jour à la vie de la ferme et de la collectivité (nourrir les animaux, s’occuper du potager, cueillir des fruits et légumes, mettre la table et la débarrasser, etc…).
Les activités manuelles
Qu’elles soient culinaires (confection de confitures, fabrication de pain, etc.) ou artistiques (land art, sculpture, bricolage, etc.), ces activités ont pour but de faire vivre des expériences avec ce que nous offre la nature.
Les rencontres
Des rencontres avec des acteurs locaux (producteurs, artistes, artisans) et des activités seront proposées tout au long du stage.